Crédits : Unsplash

Comment nettoyer le microphone de votre smartphone

La saleté aime les smartphones et ces derniers le leur rendent bien. Sauf qu’à la longue, cela finit par nuire au bon fonctionnement de certaines parties de votre appareil. C’est le cas, notamment, pour les microphones.

Ce n’est un secret pour personne : les smartphones sont des nids à bactéries. À force de les traîner partout avec nous, de les faire passer de poche en poche pour finalement atterrir dans un sac, la saleté s’accumule. Néanmoins, si cela ne nous dérange pas la plupart du temps, arrive un moment où cela peut entraver le bon fonctionnement du téléphone.

Les microphones en sont l’illustration parfaite. Au fil des années, les éléments indésirables s’agglutinent sur ces organes sensibles. Ce qui provoque inévitablement une chute de leurs performances. La qualité du son en est amoindrie, tant pour vous que pour vos interlocuteurs. Reste alors à les nettoyer, mais pas n’importe comment.

Rester doux…

Plusieurs solutions s’offrent à ceux qui veulent entretenir leurs microphones. La première chose à faire est évidemment de retirer la coque protectrice du smartphone. Inutile de vous compliquer la tâche pour cette opération. Placez ensuite le téléphone sur un chiffon en microfibre pour éviter les accidents. Pour peu que vous en possédiez un, privilégiez l’utilisation d’un pinceau souple. Si possible, de bonne qualité.

Vous pouvez, par exemple, vous servir d’un pinceau de maquillage ou d’aquarelle. Veillez toutefois à ce que ces pinceaux soient parfaitement propres. Sans quoi, votre nettoyage n’aura servi à rien. À noter qu’il est également possible d’utiliser une brosse à dents, toujours à poils souples.

… pour éviter les accidents

Lorsque vous entamez le nettoyage, allez-y tout doucement. Ce n’est pas une opération que vous réaliserez en 30 secondes. Pour bien déloger la saleté, il est primordial d’effectuer un geste lent et régulier. Si vous forcez l’allure, cela aura l’effet inverse. Vous risquez non seulement d’enfoncer les particules indésirables plus loin dans le téléphone, mais aussi d’abîmer les composants.

À ce sujet, oubliez d’ailleurs les outils trop durs. Les épingles, aiguilles, cure-dents et autres sont évidemment à bannir. Enfin, évitez tant que possible de souffler sur vos microphones. Plus facile à dire qu’à faire, tant les habitudes sont tenaces, mais cela vous épargnera plus de galères. Pour rappel, notre souffle est chargé d’humidité. Outre le fait de coller la saleté à votre téléphone, vous pourriez aussi faire rouiller vos microphones.

_
Suivez Be-Crypto sur Facebook et Twitter pour ne rien rater de l'actu.